{}

Consulter notre FAQ

{"searchBar":{"inputPlaceholder":"Rechercher par mot-clé ou poser une question","searchBtn":"Rechercher","error":"Veuillez saisir un mot-clé pour effectuer une recherche"}}

Quelle est la Mise en oeuvre de la sélectivité du vigirex?

La sélectivité entre un DDR (dispositif différentiel résiduel) amont et les DDR situés
en aval est obligatoirement de type ampèremétrique et chronométrique.
Elle s’obtient par l’étagement :
des valeurs de réglage des sensibilités
des valeurs des temps combinés et de non-fonctionnement.
Les règles de sélectivité générales suivantes garantissent le bon étagement des
réglages :
en courant, le réglage de la sensibilité de l’appareil amont doit être double de celle
de l’appareil aval (suivant les règles normalisées des courants de fonctionnement /
non-fonctionnement)
en temps, le temps de non-fonctionnement (temporisation) de l’appareil amont
doit être supérieur au temps combiné (le temps total de coupure comprend le retard
intentionnel du DDR et le temps d’intervention de l’appareil de coupure).
Ces 2 conditions sont résumées ci-après :
seuil IDn amont u 2 x seuil IDn aval
temps de non-fonctionnement DT amont u temps combiné DT aval
Nota : le DDR ne limite pas le courant de défaut. De ce fait, une sélectivité
ampèremétrique seule n’est pas exploitable.
Les courbes temps/courant donnent les valeurs de courant de déclenchement des
Vigirex en fonction de leurs caractéristiques normalisées : la superposition des
courbes donne directement les valeurs de réglage des protections pour assurer la
sélectivité totale.

Cela vous a-t-il été utile ?