France
Bienvenue sur le site Web de Schneider Electric

Bienvenue sur notre site Web.

Vous pouvez choisir un autre pays pour voir les produits disponibles ou vous rendre sur le Global website pour obtenir des informations sur l'entreprise.

Choisissez un pays ou une région

Presse

Avec une note de 9,58/10, le baromètre Planète & Société clôt la période 2015-2017 au-dessus de son objectif de 9/10 et entame une nouvelle période de trois ans avec 21 indicateurs dévoilés

· 12 indicateurs sur 16 ont atteint ou dépassé leur objectif pour 2015-2017
· En décembre 2017, Schneider Electric a renouvelé et renforcé son engagement vers la neutralité carbone dans le cadre du French Business Climate Plegde
· Shneider Electric publie son nouveau baromètre pour la période 2018-2020

Schneider Electric, le leader de la transformation numérique de la gestion de l'énergie et des automatismes, publie, comme depuis quatre ans, ses résultats financiers et extra-financiers, pour le quatrième trimestre 2017. Grâce au baromètre Planète & Société, le Groupe se fixe des objectifs ambitieux et mesure ses résultats liés au développement durable sur une période de trois ans (2015 à 2017) à travers 16 indicateurs mis à jour chaque trimestre. Avec une note de 9,58/10 à fin décembre 2017, le baromètre dépasse son objectif prévu de 9/10 à cette date. Le baromètre ayant atteint 8,48/10 à fin décembre 2016, son objectif annuel 2017 avait été réévalué à 9/10 au lieu de 8/10 initialement.

Les résultats extra-financiers par indicateurs se décomposent comme suit :

Gilles Vermot Desroches, Directeur du Développement durable de Schneider Electric, commente : « Nous clôturons la période 2015-2017 avec un résultat record pour le baromètre. Celui-ci atteint 9,58/10, une performance inégalée depuis le lancement du baromètre en 2005, et bien au-dessus de son objectif de 9/10. L’année 2017 a été ponctuée par de nombreuses récompenses en développement durable, comme notre présence dans la « liste A » du CDP Climat depuis 7 ans, ou encore le prix de « l’Integrated Thinking » qui salue l’intégration du développement durable dans la stratégie du Groupe et l’attention portée au dialogue avec toutes nos parties prenantes. Fin 2017, dans le cadre du French Business Climate Pledge, l’engagement commun de 91 entreprises françaises en faveur du climat, nous avons renforcé nos objectifs. Notamment, d’ici 2030 nous visons la neutralité carbone par la réduction de nos émissions de CO2 ainsi que celles de notre écosystème industriel englobant nos fournisseurs et clients. D’ici 2030 également, nous nous engageons à atteindre 100 % d’électricité renouvelable, 100 % de packaging recyclé ou certifié, 100 % de déchets valorisés, et à doubler notre productivité énergétique par rapport à 2005. Grâce aux publications trimestrielles de notre nouveau baromètre Planète & Société 2018-2020, nous allons pouvoir agir et suivre en toute transparence, dès maintenant, l’atteinte de ces objectifs. »

A noter ce trimestre

Sur le pilier Planet :

  • L’indicateur « 10 % d’économies de CO2 dans les transports » dépasse son objectif et atteint
    10,3 %. Le programme s’applique au fret de longues et courtes distances. Notamment, l’outil décisionnel du Groupe qui permet de choisir entre le mode aérien et maritime en fonction de critères de valorisation et de fréquence d’utilisation des stocks, est appliqué dans le monde entier et contribue à avoir en permanence clairement connaissance du meilleur compromis entre contraintes économiques et environnementales.
  • L’indicateur « 100 % des produits en R&D conçus avec Schneider ecoDesign WayTM » est stable depuis le T1 2017 et termine l’année à son objectif de 100 %. Depuis 2015, Schneider Electric déploie le Schneider « ecoDesign Way ». Cette méthode d’éco-conception permet de mettre sur le marché des produits répondant en particulier aux principes de l’économie circulaire, en offrant plus de possibilités de maintenance, de réparation, de remise à neuf et de recyclage en fin de vie.

Sur le pilier Profit :

  • L’indicateur « 100 % des nouveaux grands projets clients avec une quantification de l’impact CO2 » atteint son objectif à fin 2017 après deux années pilotes. Ce programme est une première étape vers la quantification de l’impact positif de Schneider Electric pour l’équilibre climatique de la planète grâce aux solutions du Groupe. Tous les grands projets clients ont ainsi bénéficié, en 2017, d’une évaluation complète des émissions de CO2 induites et évitées avec une méthodologie standardisée.
  • L’indicateur « Toutes nos entités passent avec succès notre évaluation interne d’Ethique et Responsabilité » termine la période 2015-2017 très proche de son objectif final, avec plus de 98 % des entités du Groupe qui ont réussi l’évaluation. Toutes les entités doivent répondre annuellement à un questionnaire portant sur le déploiement du programme d’Ethique et Responsabilité de Schneider Electric. Les résultats sont vérifiés par les équipes du Contrôle Interne (pour environ 5 % des entités) et sont ensuite analysés par l’équipe en charge de l’éthique au niveau corporate et par les Conseillers Principes de Responsabilité au niveau local, qui accompagnent les entités ayant de moins bons scores et partagent avec elles les bonnes pratiques de celles ayant les scores les plus élevés.
  • L’indicateur « x5 sur le chiffre d’affaires du programme d’Accès à l’Energie pour promouvoir le développement » est l’un des deux indicateurs du baromètre qui terminent la période avec un résultat éloigné de l’objectif ; à savoir une multiplication par 2,21 du chiffre d’affaires du programme d’Accès à l’Energie contre un objectif de 5. Ceci s’explique par deux raisons principales. D’une part, un changement méthodologique a été opéré en 2016 qui a rendu l’objectif plus difficile à atteindre. En effet, suite à la cession fin 2016 d’une filiale fortement contributive au programme d’Accès à l’Energie, les ventes de celle-ci ont été exclues du résultat 2016 (et 2017), sans toutefois modifier ni la baseline 2014 ni l’objectif à horizon 2017. D’autre part, des contrats ont été signés en 2017 portant sur de l’électrification rurale pour des montants historiques pour le programme d’Accès à l’Energie et pour lesquels la facturation n’aura lieu qu’en 2018. Il s’agit notamment de l’électrification de 63 villages en Inde représentant 47 micro-réseaux, ou encore la livraison de 8 centrales solaires multi-énergies en Afrique de l’Ouest.
  • L’indicateur « 100% de nos fournisseurs recommandés sont en ligne avec l’ISO 26000 » est le second indicateur dont le résultat est éloigné de l’objectif. À fin 2017, près de 88 % des fournisseurs recommandés (encore appelés « stratégiques ») ont réussi le processus d’évaluation, représentant tout de même plus de 97 % en volume d’achat de ces fournisseurs. Le résultat de cet indicateur illustre davantage la difficulté à motiver les fournisseurs à répondre au questionnaire d’évaluation qu’à leur performance véritablement. En effet, plus de 11 % des fournisseurs recommandés n’ont pas répondu à la demande d’évaluation ISO 26000. Ils continuent d’être suivis au plus près pour obtenir leur évaluation en 2018.

Sur le pilier People :

  • L’indicateur « 64 % affichés par notre Employee Engagement Index » dépasse son objectif 2017 et atteint 65 %. Cet indice d’engagement du personnel permet de comparer la situation de Schneider Electric avec celle des meilleurs employeurs du secteur et des meilleurs employeurs dans certaines régions clés du monde. En 2017, l’indice d’engagement du Groupe est de 4 points au-dessus de son niveau au lancement du baromètre 2015-2017, et de 10 points au-dessus de la première mesure effectuée en 2012. Le Groupe porte également une attention particulière au taux de participation, qui s’élève à 80 %.
  • L’indicateur « 85 % des collaborateurs travaillent dans des pays avec le plan Schneider d’équité salariale » dépasse son objectif et atteint 89 %. Cet indicateur mesure le pourcentage de collaborateurs qui travaillent dans des pays où il existe un plan opérationnel d’équité salariale hommes/femmes, à savoir une mesure de l’équité salariale et, si écarts salariaux, des actions correctives mises en place. Schneider Electric utilise une méthodologie standard et commune au niveau mondial pour identifier les écarts de rémunération entre les genres au sein de groupes comparables de collaborateurs et utilise une approche par pays pour adresser les écarts avec des mesures correctives appropriées. Il prend en compte tous les collaborateurs, exceptés les intérimaires, contrats à durée déterminée, stagiaires, apprentis.

*******************

La présentation des résultats extra-financiers du quatrième trimestre 2017 est disponible sur le site www.schneider-electric.com/isr/ww/fr

Le nouveau baromètre Planète & Société 2018-2020 de Schneider Electric accroît l’ambition du Groupe en développement durable

Schneider Electric publie ce jour son cinquième baromètre Planète & Société. Celui-ci augmente encore le niveau d’ambition du Groupe en matière de développement durable. Il est en outre connecté à des objectifs de plus long terme que le Groupe s’est fixé pour les années 2025, 2030, et 2050.

A titre d’exemple, Schneider Electric s’engage à :

  1. Utiliser 80 % d’électricité renouvelable d’ici 2020 (baromètre 2018-2020) et 100 % d’ici 2030 ; continuer la réduction des consommations énergétiques engagée depuis 2005 sur ses sites en doublant sa productivité énergétique d’ici 2030 ; pour finalement réduire de plus de 50 % les émissions de CO2 de ses scopes 1 et 2 [1]en valeur absolue d’ici 2050 par rapport à 2015 ;
  2. Eviter l’émission de 100 millions de tonnes de CO2 par ses clients grâce à ses offres (baromètre 2018-2020) ;
  3. Utiliser 100 % de cartons d’emballage et palettes à partir de sources recyclées ou certifiées d’ici 2020 (baromètre 2018-2020) et utiliser 100 % d’emballages à partir de sources recyclées ou certifiées d’ici 2030 ;
  4. Atteindre 200 sites labellisés Vers le zéro déchet mis en décharge d’ici 2020 (baromètre 2018-2020) et valoriser 100 % de ses déchets industriels d’ici 2030 ;
  5. Réaliser des évaluations dédiées sur site pour 300 fournisseurs sous vigilance sur les droits humain et l’environnement (baromètre 2018-2020) ;
  6. Multiplier par 4 le chiffre d'affaires du programme Accès à l'Energie (baromètre 2018-2020) et faciliter l’accès à l’éclairage et à la communication pour 50 millions de personnes défavorisées grâce à des solutions bas carbone d’ici 2025 ; former 350 000 personnes défavorisées dans le monde à la gestion de l’énergie (baromètre 2018-2020) et 1 million d’ici 2025 ;
  7. Déployer le nouveau programme Schneider Electric de bien-être au travail pour au moins 90 % des collaborateurs, qui comprend une couverture médicale complète et des formations (baromètre 2018-2020) ;
  8. Mobiliser les pays du Groupe sur un engagement et un processus pour atteindre l'équité salariale hommes/femmes, couvrant au moins 95 % des collaborateurs – un objectif majeur de notre implication dans le mouvement HerForShe.

Ceci ne constitue qu'un aperçu de notre baromètre 2018-2020, qui ne comprend pas moins de 21 programmes à découvrir à travers nos communications trimestrielles tout au long des 3 années du programme.

Les résultats du Baromètre Planète & Société du premier trimestre 2018 seront présentés le 19 avril 2018.


[1] Le scope 1 correspond aux émissions de gaz à effet de serre provenant de sources détenues ou contrôlées par l’entreprise. Le scope 2 correspond aux émissions provenant de la génération d’électricité consommée par l’entreprise.

Expert

Gilles VERMOT DESROCHES

Directeur du développement durable, Schneider Electric

Gilles Vermot Desroches a rejoint Schneider Electric en 1998. Il est Directeur du Développement Durable depuis 2000. Après une première expérience comme dirigeant d’ONG puis au sein d’un cabinet[...]

Lire la suite
Contact
Fichiers attachés