France
Bienvenue sur le site Web de Schneider Electric

Bienvenue sur notre site Web.

Vous pouvez choisir un autre pays pour voir les produits disponibles ou vous rendre sur le Global website pour obtenir des informations sur l'entreprise.

Choisissez un pays ou une région

Presse

Schneider Electric et la Fondation Partenariale Grenoble INP inaugurent une nouvelle chaire d'excellence industrielle consacrée à la plastronique

Schneider Electric, le spécialiste mondial de la gestion de l’énergie et des automatismes, et la Fondation Partenariale Grenoble INP annoncent l'inauguration de la nouvelle chaire d'excellence industrielle MINT (Innovating for Molded & Printed Electronics Devices).

Elle consacrera ses recherches à la plastronique, discipline scientifique qui allie les technologies de la plasturgie et de la fabrication de circuits électroniques, de leurs interconnexions et du report de composants électroniques sur des surfaces en trois dimensions.

Cette nouvelle chaire a pour objectif de faire progresser les technologies de la plastronique dans le contexte en forte croissance de l'Internet des Objets (IoT), notamment dans le monde industriel (IIoT). Elle est créée à l'initiative de Schneider Electric, avec le concours de deux écoles de Grenoble INP, Pagora et Phelma, ainsi que celui du Laboratoire de Génie des Procédés Papetiers (LGP2) et de l’Institut de Microélectronique Electromagnétisme et Photonique et Laboratoire d’Hyperfréquences et de Caractérisation (IMEP-LaHC). La chaire est portée par Nadège Reverdy-Bruas, spécialiste de la communication imprimée de Grenoble INP-Pagora et du LPG2.

La chaire MINT aura pour quadruple mission :

  • la conception électronique et mécanique conjointe en 3D de systèmes hybrides et connectés ;
  • le développement de technologies d’impression robustes pour réaliser directement les circuits électroniques sur des pièces plastiques, dont la nature et la fabrication par injection sont identiques à celles utilisées dans les produits industriels ;
  • la performance et la robustesse des fonctions électroniques imprimées directement pour leur utilisation dans les produits électrotechniques, avec un cahier des charges critique : contraintes mécaniques, thermiques, électriques et surtout stabilité en fonction du temps ;
  • l’exploration de nouveaux modèles de fabrication additive des circuits électroniques, dans un environnement connexe à la plasturgie.

« Schneider Electric est engagé dans un programme global d’open innovation impliquant des universités et des centres de recherche du monde entier. Bénéficiant d’une forte présence en Rhône-Alpes, Schneider Electric a développé une longue tradition de collaboration avec l’Institut Polytechnique de Grenoble et les pôles de compétitivité Tenerrdis, Minalogic et Plastipolis, souligne Prith Banerjee, Directeur général de l’Innovation technologique de Schneider Electric. La création de la chaire MINT doit permettre à Schneider Electric de réaliser des avancées significatives dans l’intégration de fonctions électroniques dans ses pièces plastiques. C’est ainsi que, poursuivant sa stratégie dans l’IoT pour le monde industriel, Schneider Electric pourra proposer à ses clients des produits intelligents au niveau de coût et de qualité requis. »

Valérie Bonnardel, Directrice de la Fondation Partenariale Grenoble INP, ajoute : « L’importance de l’internet des objets ne fait plus question dans la société d’aujourd’hui. Le défi à relever c’est d’atteindre une pertinence, une performance et une diffusion maximales des services apportés par la connexion de tous nos objets du quotidien, partout et pour tous. Ceci ne peut passer que par une compréhension complète des enjeux, une approche méthodologique innovante et la création de solutions robustes par un consortium pluridisciplinaire de chercheurs, d’industriels, et d’utilisateurs. C’est la mission de la Chaire MINT. »

Contact