France
Bienvenue sur le site Web de Schneider Electric

Bienvenue sur notre site Web.

Vous pouvez choisir un autre pays pour voir les produits disponibles ou vous rendre sur le Global website pour obtenir des informations sur l'entreprise.

Choisissez un pays ou une région

Presse

Schneider Electric rapproche son objectif de neutralité carbone de cinq ans et dresse une feuille de route pour un monde neutre en carbone

L’entreprise prend trois nouveaux engagements et établit un plan de transition pour une croissance inclusive afin qu’aucune communauté ne soit exclue.

A l’occasion de la Climate Week NYC 2019, Schneider Electric annonce relever nettement son ambition de neutralité carbone avec trois nouveaux engagements : (1) accélération de son objectif de neutralité carbone dans l’ensemble de son écosystème en 2025 au lieu de 2030, le raccourcissant de 5 ans (2) zéro émissions opérationnelles nettes à l’horizon 2030 dans le cadre d’un objectif validé par l’initiative Science Based Targets et (3) travail avec ses fournisseurs pour atteindre zéro émission nette dans sa chaîne logistique à l’horizon 2050. Ces mesures ont pour but de contribuer à limiter la hausse mondiale des températures sous 1,5° C, en accord avec les conclusions du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC). Schneider Electric appelle également les autres entreprises à réduire leurs émissions, et leur propose son aide à travers des produits, des solutions et des services permettant de générer des gains substantiels d’efficacité opérationnelle.

« Le changement climatique est la plus grave menace qui pèse sur la santé et le bien-être de notre société. Nous devons nous atteler ensemble à la réduction de nos émissions de CO2 pour endiguer la hausse des températures, déclare Jean-Pascal Tricoire, Président-Directeur général de Schneider Electric. Chez Schneider Electric, notre ambition de neutralité carbone s’inscrit dans nos décisions commerciales et notre gouvernance, mais nous devons faire plus, plus vite. Non seulement nous renforçons nos engagements en la matière en raccourcissant nos échéances, mais nous appelons également les autres acteurs à se mobiliser pour la réduction de leurs émissions de CO2 et l’adoption de pratiques plus durables, qui constitueront les fondations d’un monde décarboné. »

Dans sa quête de neutralité carbone, Schneider Electric a mis en place plusieurs dispositifs afin de s’assurer que les populations ne seront pas lésées par la transition. Son programme d’Accès à l’énergie permettra d’apporter l’électricité à 80 millions de personnes d’ici 2030 et de former plus d’un million de personnes défavorisées d’ici 2025.

Le Groupe dispose de deux fonds d’investissement à impact dont l’objectif est d’accompagner, à travers des prises de participation, des start-up solidaires dont l’activité contribue à l’atteinte de l’objectif de développement durable no 7 des Nations Unies (Énergie propre et d’un coût abordable). Les résultats attendus sont l’augmentation du nombre de foyers et de PME reliées au réseau dans les zones reculées (Afrique, Inde et Asie du Sud-Est) et la diminution du nombre de foyers en situation de précarité énergétique en Europe.

« Si l’accès à l’énergie est un droit humain fondamental, il demeure essentiel d’être conscient des effets de la consommation d’énergie sur l’environnement. Nous devons trouver les moyens de donner accès à l’énergie aux populations qui en sont privées, tout en leur permettant de concilier développement et durabilité », déclare Jean-Pascal Tricoire. 

Collaborer vers la neutralité carbone

Ces 15 dernières années, Schneider Electric s’est engagé à limiter ses émissions de CO2 et celles de ses clients à travers des offres innovantes et des alignements stratégiques. Le succès rencontré par ces initiatives va permettre à l’entreprise de viser son objectif de neutralité carbone dès 2025 et d’œuvrer pour une chaîne logistique décarbonée à l’horizon 2050.

« L’engagement d’atteindre la neutralité carbone dans l’ensemble de notre chaîne logistique est un défi ambitieux qui suppose que les entreprises élaborent de nouveaux modèles et renforcent leur collaboration avec leurs fournisseurs, leurs partenaires et leurs clients, explique Gilles Vermot Desroches, Directeur du Développement durable de Schneider Electric. Seules l’innovation et la collaboration nous permettront de lutter contre le changement climatique, et Schneider Electric continuera de montrer la voie avec des produits, des solutions et des services permettant de réaliser des avancées significatives dans l’atteinte des Objectifs de Développement Durable des Nations unies. »

Schneider Electric adopte une approche collaborative des solutions environnementales et de réduction des émissions de CO2, en proposant aux entreprises des produits, des solutions et des services qu’elles peuvent utiliser à tous les stades de leur démarche de développement durable. Par exemple, l’initiative Smart Factory interne à l’entreprise applique les solutions EcoStruxure™ de Schneider Electric à l’ensemble de sa chaîne logistique mondiale, démontrant ainsi qu’EcoStruxure™ est l’une des meilleures solutions pour réaliser des gains d’efficacité opérationnelle et énergétique. De plus, l’entité Energy & Sustainability Services (ESS) de Schneider Electric permet aux clients de quantifier leurs émissions de CO2 et de suivre leurs progrès. Enfin, la solution numérique Schneider Electric ExchangeTM, lancée récemment, propose une plateforme de financement participatif pour les idées novatrices visant à répondre aux défis de l’écosystème énergétique.

Schneider Electric renforce également sa contribution à l’Objectif de Développement Durable no 17 des Nations unies (Partenariats pour la réalisation des Objectifs) en rejoignant l’initiative Business Ambition for 1.5°C et le groupe LEAD du Pacte mondial.

Pour plus d’informations sur la stratégie de développement durable de Schneider Electric et ses diverses offres, rendez-vous sur http://sdreport.se.com.

To secure its communication, contents are certified on the blockchain using Wiztrust.
Experts

Jean-Pascal TRICOIRE

Président-Directeur général, Schneider Electric

Jean-Pascal Tricoire a rejoint Schneider Electric en 1986. Fin 2001 il est nommé au Comité exécutif en charge de la division international puis en 2003 Directeur général[...]

Lire la suite

Gilles VERMOT DESROCHES

Directeur du développement durable, Schneider Electric

Gilles Vermot Desroches a rejoint Schneider Electric en 1998. Il est Directeur du Développement Durable depuis 2000. Après une première expérience comme dirigeant d’ONG puis au sein d’un cabinet[...]

Lire la suite
Contact
Fichiers attachés
download.success
Malheureusement, il semble que nous ayons eu un petit soucis technique. Pouvez-vous retenter votre chance ?