Nos marques

Bienvenue sur le site Web de Schneider Electric

Bienvenue sur notre site Web.

Quête de sens au travail : en pleine hybridation, comment recréer les conditions de l’engagement salarié ?

Rueil-Malmaison, France

14/06/2022

Pour de nombreux salariés, la crise sanitaire a jeté des bases nouvelles sur la perception de l’entreprise et la façon dont elle s’inscrit positivement dans les ambitions et les valeurs des collaborateurs. Cette quête de sens au travail est au cœur des préoccupations des Directions RH et inclut : conciliation de la vie privée et de la vie professionnelle, refonte du modèle managérial, reconnaissance au travail, programmes de bien-être… Après deux années d’expérimentation du télétravail, les entreprises tracent aujourd’hui les contours d’une nouvelle normalité au travail autour de l’hybridation.

Dans ce contexte :

  • Quel dispositif de télétravail mettre en place pour organiser cette hybridation ?
  • Comment accompagner l’évolution des pratiques managériales et de régulation du collectif dans ce nouveau contexte ?
  • Quels sont les nouveaux critères de la qualité de vie au travail ?
  • Comment recréer les conditions de l’engagement des salariés au sein de l’entreprise ?
  • Quelle redéfinition des contours de la vie personnelle et professionnelle dans le contexte du travail hybride ?
  • Comment concilier performance collective et contraintes individuelles ?

Chez Schneider Electric, les équipes RH du territoire se sont attachées à définir ce nouveau cadre appelé #NextNormal sur la base des attentes exprimées par les collaborateurs lors d’une démarche interne d’idéation.

Ce programme actuellement déployé en France articule un plan de 10 actions visant à rendre l’expérience employé plus hybride, plus flexible et plus impactante. Première étape du #NextNormal : un nouvel accord sur le télétravail qui permettra notamment de l’ouvrir à la totalité des activités de Schneider Electric. Au total, ce ne sont pas moins de 8 700 collaborateurs (CDI, CDD, alternants, stagiaires, intérimaires) qui pourront prétendre à ces nouvelles dispositions à compter du 1er juillet 2022.

Notre porte-parole, Dominique Laurent, se tient à votre disposition  pour vous apporter son témoignage

Dominique Laurent est Directeur des Ressources Humaines de Schneider Electric France, intégré au comité de direction France, depuis janvier 2019.

Diplômé en histoire, en droit public et de Sciences Po Paris, il débute sa carrière dans l’industrie pharmaceutique puis rejoint l’industrie de l’électroménager. En 2006, il intègre Schneider Electric en tant que DRH de la Division Internationale. En 2009, Dominique Laurent prend en charge l’équipe Ressources humaines engagée dans le projet d’acquisition d’Areva T&D par Schneider Electric. A partir de 2010, Dominique Laurent prend la direction des Ressources Humaines du Business Industrial Automation avec un double objectif : la transformation de cette activité vers le digital et l’intégration des équipes d’Invensys à la suite à l’acquisition par le Groupe en 2014.

Adoption de la plateforme de certification de la Blockchain de Wiztopic

Depuis le 2 octobre 2019, Schneider Electric certifie son contenu sur Wiztrust afin de sécuriser sa communication. Vous pouvez vérifier l'authenticité des communications d'entreprise sur le site Web Wiztrust.com.
Afficher le communiqué de presse (pdf, 185 kb) S'ouvre dans une nouvelle fenêtre
Partager cette page :