{"searchBar":{"inputPlaceholder":"Rechercher par mot-clé ou poser une question","searchBtn":"Rechercher","error":"Veuillez saisir un mot-clé pour effectuer une recherche"}}
{}

Bienvenue sur le site Web de Schneider Electric

Bienvenue sur notre site Web.

Choisissez un pays ou une région

Welcome the the Schneider Electric French website. It looks like you are located in the United States, would you like to change your location?

Traduisez en francais
{"support":{"yesButton":"Oui","noButton":"Non","feedback":{"title":"Quelles améliorations pouvons-nous apporter ?"},"submitButton":"Soumettre","successMessage":"Merci de nous avoir fait part de vos commentaires.","title":"Cela vous a-t-il été utile ?","feedbackPercentLabel":"personnes ont trouvé cela utile","captcha":{"error":"Veuillez cocher la case appropriée."}}}
Consulter notre FAQ

Quelle est la différence entre les relais RHN412 et RHN422 ?

Le relais RHN412 possède des contacts dits "normaux".
Ils sont caractérisés par un pouvoir de commutation minimal de 150 mVA avec U = 1 V ou I mini = 10 mA.

Le relais RHN422 est dit à contacts "bas niveau".
Ils sont caractérisés par un pouvoir de commutation minimal de 50mVA avec U = 1 V ou I mini = 1mA.

Pratiquement, le relais RHN422 dispose de contacts suffisamment peu résistifs pour pouvoir commuter de très faibles intensités.
Ces contacts sont enduits d'un alliage spécifique.

Remarque 1

Le raisonnement sera identique pour les relais RHK412 et RHK422.

Remarque 2

L'utilisation des relais embrochables de type RUM ou RXM dont certaines références sont à contacts en alliage AgAu et dont les caractéristiques sont 3mA sous 5V pourraient convenir.

En savoir plus
En savoir plus

Vous ne trouvez pas ce que vous recherchez ?

Contactez notre service client local si vous avez des questions ou si vous avez besoin de plus de détails ou d'une assistance technique.