{}

Consulter notre FAQ

{"searchBar":{"inputPlaceholder":"Rechercher par mot-clé ou poser une question","searchBtn":"Rechercher","error":"Veuillez saisir un mot-clé pour effectuer une recherche"}}

Est-il possible d’utiliser un disjoncteur ou interrupteur différentiel tétrapolaire pour un départ triphasé sans neutre, monophasé ou biphasé ?

Oui, Il est possible d’utiliser un disjoncteur ou interrupteur différentiel tétrapolaire pour un départ triphasé sans neutre, monophasé ou biphasé et voici le principe de fonctionnement pour l'offre Acti9

Appareils concernés :

  • iC60
  • iC60 RCBO
  • DT40
  • DT60
  • iID
  • iID REDs
Pour les disjoncteurs et interrupteurs modulaires Acti9 (et uniquement ceux-ci), le fonctionnement de la protection est dit « à propre courant » : le courant de défaut fait déclencher le produit indépendamment de tout autre facteur.

https://www.se.com/ww/library/SCHNEIDER_ELECTRIC/SE_LOCAL/FR/ACTI%209%20Si.png


Attention !

La fonction « Test » nécessite une tension d’alimentation dans les plages correspondantes de l’appareil et sur les bonnes bornes amont pour fonctionner et simuler un courant de défaut au travers d’une résistance intégrée à l’appareil.

https://www.se.com/ww/library/SCHNEIDER_ELECTRIC/SE_LOCAL/FR/ACTI%209%20Si%2002.png


Principe de fonctionnement pour les offres ComPacT et Vigirex


Appareils concernés :
  • ComPacT NSXm avec protection différentielle,
  • ComPacT NSX équipés de blocs différentiels (Vigi),
  • ComPacT NSX équipé d’unités de contrôle Micrologic 7.0,
  • Relais différentiels à tore séparé Vigirex RH.
Le fonctionnement de leur protection ainsi que leur fonction « test » nécessite une tension auxiliaire.
Sur les disjoncteurs NSX de forte intensité, cette tension est prise sur les bornes amont et à l’intérieur de l’appareil.

https://www.se.com/ww/library/SCHNEIDER_ELECTRIC/SE_LOCAL/FR/Vigi%20NSX.png https://www.se.com/ww/library/SCHNEIDER_ELECTRIC/SE_LOCAL/FR/DDR%20tore%20separe.png



Les différentes configurations

Le bon fonctionnement de la protection et du bouton « test » d’un disjoncteur ou d’un interrupteur différentiel tétrapolaire qui alimente un départ triphasé sans neutre, monophasé ou biphasé dépend :
  • Du Raccordement amont : 1, 2 ou 3 phase raccordées, neutre raccordé ou non,
  • des bornes avales sur lesquelles est raccordée la charge,
  • Du Type de charge : monophasée, biphasée ou triphasée,
  • Du type de disjoncteur ou d’un interrupteur différentiel.
image.png

Pièce(s) jointe(s)

Cela vous a-t-il été utile ?

En savoir plus
En savoir plus